Cirque métaphysique

L’absolu est une parenthèse poétique où les éléments, eau, air, feu, et les matières deviennent de véritables partenaires de jeu d’un être en quête d’infini et de vérité. Dans un univers absurde, parfois burlesque, Boris Gibé affronte le vertige de l’absolu. Celui que l’artiste tente d’atteindre en se battant contre lui-même. Absolu car insaisissable à celui qui veut le maîtriser. Dans « le Silo », chapiteau de tôle de 12 mètres de haut dont 100 places réparties sur un escalier à double révolution, la chorégraphie aérienne offre une expérience vertigineuse et un angle d’observation inédit pour mieux jouer des perceptions et des impressions visuelles, sensitives et émotives des spectateurs.

Le « cirque métaphysique » de Boris Gibé est imprégné des univers théâtraux de Josef Nadj ou Tadeusz Kantor par son esthétique sombre, son étrangeté, sa radicalité : l’artiste endosse le risque et déclenche en chacune des cent personnes assises en sécurité, une quête en vue d’effacer l’absurdité du vide. Jeu de miroir au sol et illusions d’optique - partie prenante de la création lumière -, agrès de cirque réinventés, contorsions, performances physiques, mouvements à l’état brut… tout concourt à faire du solo un huis clos hypnotique.

1h10