À l’origine, l’homme canon est un tour de foire qui consiste à éjecter un homme dûment botté et casqué d’un canon un peu spécial. Il est le projectile et il pèse de tout son poids pour décrire sa courbe héroïque.

L’Homme Canon est un irrésistible duo composé d’un acrobate burlesque et d’une chanteuse qui cultive le pince-sans-rire. Au premier, tout échappe et s’il parvient à ne jamais perdre l’équilibre, on ne sait par quel moyen. Inquiet, semblant attendre désespérément une échappatoire, il déclenche le rire et l’émotion de bout en bout, au-delà de la stupéfaction que ses acrobaties provoquent parfois. À ses côtés, la musicienne impressionne par sa voix mais aussi par sa présence assurée et doucement facétieuse : elle est une alliée taquine de son comparse et du public.