Des Hommes. Des Femmes. Pas de personnage et beaucoup d’engagements : une vraie exigence dans les portés acrobatiques et une écriture baignée d’intimité.

Inspiré de l’essai éponyme de Nancy Huston, Reflets dans un œil d’homme invite le spectateur à partager les émois et les sensations du rapport au corps de l’autre. Il y est question du désir. Des différents processus de désir. Ceux qui existent entre hommes et femmes et que beaucoup d’entre nous oublient. Que peu assument. Un texte – et un spectacle – qui questionne le libertinage, la sensualité, la pornographie, les massages, l’orgasme, l’amour… Un spectacle – et un texte – matières à des enchainements de portés, une situation burlesque ou une scène graphique. Le rythme du spectacle permet au spectateur de reprendre souffle dans ce parcours émotionnel accidenté, balisé par le silence, le beau et le rire.

La virtuosité, l’exigence et la maturité technique du trio servent le propos de l’auteure franco-canadienne, universel et sensible, qui fait mouche à tous les coups. Comme le spectacle que le public reçoit intimement à l’aune de son propre vécu.