Un grand rideau, un lustre à anges et un piano noir. Des formes étranges s’agitent derrière le rideau, une main apparaît puis, un pied, une jambe et le corps.

Surgit alors un pianiste dégingandé, le cheveu hirsute et le regard hagard. C’est l’histoire d’un pianiste qui rencontre les pires difficultés à réaliser son récital. Engagé dans une lutte perpétuelle avec les objets (clavier impossible à ouvrir, piano qui perd un de ses pieds…), il tente d’imposer son art coûte que coûte.

Dans l’esprit d’un Charlie Chaplin, le spectacle est fantaisiste et fantastique et développe une partition archi-inventive, un patchwork de gags déjantés qui provoque immédiatement les rires.

Durée : 1h