Charlotte Tessier est une conteuse née. Avec pour seul partenaire son accordéon, un filet de pêche et quelques artifices, elle raconte et convoque les personnages d’une histoire fabuleuse inspirée du texte éponyme de Luis Sepùlveda.

Et les voilà qui prennent vie dans notre imagination : une mouette mazoutée, mourante ; qui vole tant bien que mal jusqu’au balcon du chat Zorbas et lui confie son dernier oeuf ; qui lui fait promettre avant de mourir d’élever la petite mouette qui en sortira bientôt et de la protéger ; qu’on appellera Afortunada…

Oui, mais ? Ça ne se peut pas. Ils vont faire comment, les chats du port, pour élever une petite mouette et lui apprendre à voler ? Comment s’y prendre quand on est un chat ? C’est toute l’histoire du spectacle, poétique et humaniste, qui parle aussi de solidarité, qui fait un atout de nos différences, qui nous touche et nous fait rire.