La création hip-hop d’aujourd’hui, danse d’auteurs et nouvelle scène de danse, porte l’image de la culture française dans le monde entier.

Kader Attou revendique son appartenance à cette nouvelle scène de danse. En 1989, il fonde la compagnie Accrorap. Trente ans plus tard, Accrorap est l’un des représentants majeurs du breakdance « made in France ». Avec une danse de son temps, engagée et humaniste ; puisant sa source dans la rencontre, le partage… Et cette vitale nécessité de développer du sens, derrière l’esthétique du spectacle chorégraphique.

Dans Allegria, le chorégraphe entraîne ses danseurs – et les spectateurs – dans une traversée onirique du monde qui nous entoure. Il met en scène des variations, comme un livre d’images animées. Il choisit de parler du monde en le rêvant. C’est sa façon à lui de le refaire. D’un minuscule geste du quotidien jaillit un subtil mouvement poétique. Les corps subliment la réalité. Et l’existant prend des tournures improbables. Cultivant l’illusion et l’humour, cette pièce se veut avant tout joyeuse et tendre. C’est un poème dansé à la vie.