Dans ce conte allemand rendu populaire par les Frères Grimm et rarement investi par la danse contemporaine, Christian Ubl choisit de privilégier notre rapport à la nourriture, qui est un élément central de l’histoire.

Hansel et Gretel débute dans un contexte social de famine. H & G, pièce chorégraphique abstraite et ludique, invente un récit à travers les corps afin de transporter le spectateur à la fois dans l’enfance et dans le moment ritualisé du repas.

Préparer, mâcher, sentir, avaler deviennent autant de mouvements à explorer, par les danseurs avec un peu d’effroi et beaucoup de gourmandise.