Dans Fractales, le cycle de la vie s'imbrique dans celui de la nature, des belles saisons au cataclysme, de la naissance au renouveau. Qu'en est-il des accidents de parcours, de ces cassures, de ces espaces négatifs, obscurs entre deux énergies, deux masses que l'on nomme fractales ? Ces dernières sont-elles l'essence même de toute vie, de ses changements, de ses révolutions historiques et intimes ? Comment contribuent-elles à la métamorphose de nos mondes ? Qui, mieux que les arts du cirque, pour explorer ces points de ruptures, ces équilibres précaires, ces chutes fondatrices au gré de grands éclats de rire et d'immenses frissons.

Cinq circassiens jonglent avec ces concepts pour n'en faire qu'une grande interrogation scénique, sensorielle sur la transformation et ses multiples visages.

Après Hêtre et Phasmes, Fanny Soriano relève ce défi dans le dernier opus de son triptyque sur l'homme et la nature.