H & G, pour Hänsel et Gretel, s’inspire de l’un des plus célèbres contes des frères Grimm, rarement investi par la danse contemporaine. Christian Ubl y interroge notre rapport à la consommation et à la nourriture. Il nous livre une version surprenante, imagée, poétique et résolument actuelle de cette histoire.

H & G invente un récit à travers les corps, transportant le spectateur à la fois dans l’enfance et dans le rituel des repas. Le corps se met en marche grâce aux aliments tant physiques qu’émotionnels… La gestuelle se nourrit d’actes concrets : préparer, sentir, toucher, mâcher, prendre du plaisir, avaler, deviennent autant de mouvements à explorer par les danseurs, avec un peu d’effroi et beaucoup de gourmandise.

Comme un écho au monde de la surconsommation, la présence en « live » du compositeur Fabrice Cattalano donne à entendre un univers sonore singulier. Christian Ubl signe une chorégraphie enjouée qui lui permet d’aborder avec intelligence l’attrait que l’Homme peut avoir pour la malbouffe. Dans une époque où le bonheur est relatif à la quantité de choses que l’on possède, H & G bouscule nos rêves d’opulence et donne matière à réfléchir.

À voir sans modération !