Dans la continuité de The Roots, accueilli en 2015 au Merlan, OPUS 14, est la 14e création de Kader Attou. Un nouveau rendez-vous porté par 16 danseurs hip-hop d’excellence ! Cette danse collective et aérienne laisse s’épanouir les singularités de chacun des interprètes. Un hip-hop sensuel, poétique, fragile, composant sur le plateau un tableau sans cesse en mouvement.

« En danse hip-hop, la singularité du danseur est première. Elle est une quête perpétuelle et en même temps un signe d’appartenance, de reconnaissance par les pairs. Cette notion d’individualité dans le groupe nourrit de longue date ma démarche de chorégraphe. Dans le frottement des différences, dans la reconnaissance des similitudes, des parentés du geste et des énergies, la communauté dansante se déploie, l’émotion et le sens surgissent. Depuis toujours, la danse hip hop se définit comme inséparable d’un certain engagement de ses acteurs à la cité et au monde. Cet OPUS 14 se veut aussi un hommage aux plus faibles comme une ode à l’humanité dansante. »