Collectif – France – 42 minutes – 2016

Après Jacques Prévert et Robert Desnos, c’est au tour de Guillaume Apollinaire d’inspirer de jeunes réalisateurs tout droit sortis des écoles d’animation françaises.

En sortant de l’école, produit depuis 2013, est originellement une mini-série dédiée à la poésie, diffusée par France Télévisions durant le Printemps des Poètes. Chaque saison bénéficie ensuite d’une sortie en salles à l’automne.

En sortant de l’école, nous devions parfois illustrer des poèmes pour le lendemain, sur la page blanche du cahier de poésies. Les poèmes sont souvent abstraits, et laissent libre court à l’imagination. Alors l’esprit s’enchante de belles images qui défilent, représentant ces jolies strophes.

Du haut de nos sept ans, il faut avouer que le résultat n’était pas toujours idéal. Ici, treize jeunes cinéastes d’animation se sont attelés à la tâche pour nous offrir leur vision d’un poème, ou d’un extrait de poème d’Apollinaire.

Ces films durent trois minutes chacun, et nous invitent à pénétrer dans des univers variés, aux esthétiques très différentes. Des traits enfantins à la craie, des dessins à l’encre délicats, des personnages en papier découpé, des poissons d’aluminium suivant des bateaux en papier qui naviguent dans un verre d’eau… Les techniques d’animation utilisées sont diverses, et le résultat toujours poétique, comme les textes d’Apollinaire eux-mêmes.

Ce programme de courts métrages permet donc de se sensibiliser à l’œuvre du poète en famille, mais aussi de découvrir la diversité du cinéma d’animation. L’enfance, les blessures de guerre ou d’amour, l’art ou bien le quotidien, sont autant de thèmes abordés dans ces films.

Il y en a pour tous les goûts, à chaque spectateur son coup de cœur. En famille, expérimentez ce voyage visuel et émotionnel au cœur de la littérature de celui qui inventa les calligrammes et le mot « surréalisme » !