La vie des formes est le fruit d’une rencontre entre la romancière Célia Houdart et le marionnettiste, directeur du TJP Centre dramatique national de Strasbourg, Renaud Herbin. Chacun à leur manière, ils façonnent dans la matière des figures et des personnages et en observent les formes et les agissements. Renaud Herbin et Célia Houdart présentent une pièce qui brouille les frontières entre les disciplines, entre théâtre, spectacle vivant et littérature et tord le cou aux préjugés sur le spectacle vivant avec des marionnettes.

Dans Milieu, Renaud Herbin revisite le castelet et s’approprie les techniques de la marionnette à fils pour mettre en scène un enfermement. Celui d’un pantin de bois dans un grand cylindre noir qui tient lieu de castelet à l’ar-tiste, autour duquel le public est invité à circuler. Perché sur son élégant dispositif, l’artiste est contraint à des mouvements complexes qui placent aussi Milieu aux confins du cirque et de la danse.
Tout en délicatesse, cette petite forme dit ainsi beaucoup de la discipline de Renaud Herbin. De sa capacité à interroger l’humain.