Dans un univers surréaliste à la croisée des ciels de Magritte, une marionnettiste et une contrebassiste déploient leur art et invitent à se questionner sur l’identité, la différence et le regard que l’on pose sur le monde. Ce spectacle propose avec poésie et tendresse une exploration de notre inscription dans le monde et du lien invisible que l’on tisse avec l’autre.

La moustache du petit Charlie vient de s’envoler et avec elle une partie de son identité. Commence alors un voyage initiatique qui pourra s’appréhender à différents degrés, suivant une formule énoncée d’emblée: «Chacun voit ce qu’il a envie de voir.» Les tout-petits ouvriront de grands yeux devant une galerie de personnages moustachus et surréalistes. Les parents comprendront que sous ces poils se cachent les rêves de chacun de nous. Enfin, les amateurs de Magritte se délecteront des clins d’œil au peintre belge, dissimulés dans le récit comme sur scène !