Oscar, le squelette de toutes les académies de médecine, reconverti dans le divertissement, y veillera personnellement, lui pour qui l’expression « Mort de rire » semble avoir été inventée.

Oscar et son cirque ambulant vont bientôt passer par chez vous. Soit en spectacle dans votre ville, soit sur les enceintes de votre chaîne hi-fi si vous en avez encore une. Vous y trouverez des vampires, des cannibales, une araignée, un fantôme, trois freaks, un coq sans tête, un chat bizarre, une odeur de sapin et bien sûr, Oscar responsable de pas moins de trois chansons dans l’album et donc fil rouge de ce nouvel opus. Il sera évidemment présent sur scène pour vérifier le bon déroulement de chaque représentation. Enfin, si Kiki, son chien adoptif, ne lui ronge pas tous les nonos...