Tout cru s’inspire du conte de Jacques PRÉVERT intitulé Jeune lion en cage qui raconte une histoire très simple, de laquelle émergent des personnages et des situations beaucoup plus complexes, invitant à une réflexion sur la cruauté, la bêtise, l’altérité, la différence, le rapport de l’un à la foule, de la foule à l’autre, le rejet, la violence, la pensée, dans un même espace reconfiguré, qui grandit, qui prend différentes formes.