2 août 1914, la guerre est déclarée. Pendant près de quatre ans, Auguste, le père mobilisé aux premières heures du conflit, entretient une correspondance avec sa famille. À 13 ans, son fils François est « curieux » des horreurs relatées par son père, dont il ne reste dans ses souvenirs qu’une bribe de sourire entrevu lors de sa dernière permission. Mobilisé à son tour en 1918, François fait la promesse à sa mère de ramener ce père tant aimé. S’appuyant sur des extraits de livres, de lettres de poilus et de chansons d’époque, les comédiens évoquent la Grande Guerre à hauteur d’homme.
20h Buffet
21h Film Ciné Rail