Le voyage, l’éloignement, l’abandon, l’espérance, la peur de grandir, la migration...

Le Teatro del Piccione s’empare de ces thèmes universels avec poésie et délicatesse pour nous faire vivre une expérience unique, avec en toile de fond, la force évocatrice des contes. Sept jeunes spectateurs sont invités par la femme de l’ogre à partager un repas dans la maison du Petit Poucet au milieu de la forêt. Ils deviennent des héros aussi petits que le Petit Poucet, petits comme quand on doit encore grandir, petits comme quand on a peur de ne pas y arriver, petits parce que l’on se sent invisibles aux yeux du monde. Et ils comprennent qu'il sera un jour temps de quitter la maison pour aller vers un futur inconnu.