Libre adaptation du "Vaillant petit tailleur" des Frères Grimm, le conte féérique raconté par Catherine Marnas embarque petits et grands dans un rêve éveillé, cathartique et porteur de sens.
Conte féérique.

Olivier, garçon chétif, binoclard, maladroit et trop intello se fait malmener par trois têtes dures encapuchonnées qui en font leur sous-fifre. Mais un jour, engaillardi par l’accidentelle prouesse d’avoir écrasé sept mouches d’un coup qui en voulaient à sa tartine de confiture, voilà qu’Olivier claironne à qui veut l’entendre sa victoire et son héroïsme. Il écrit sur un T-Shirt « sept d’un coup ! » et devient, sur un malentendu, un héros craint et respecté. Affublé d’un baluchon et de son canari confident, il part à la découverte du monde. Un monde nocturne, fait de rêves, d’épaisses forêts et d’épreuves initiatiques qui métamorphoseront notre anti-héros. Avec chance et astuce, convaincu d’être redoutable, Olivier parvient à vaincre un géant, chasser des fantômes, capturer une licorne et même à épouser une princesse…

Les personnages bien grimés ou plutôt « Grimmés », le narrateur et l’ambiance sonore enveloppante rafraîchissent le conte originel, lui rendent ses lettres de noblesse et nous font réfléchir. Si les contes répondent aux angoisses des enfants en les informant sur les épreuves à venir avant d’être adultes, l’histoire d’Olivier nous apprend aussi que « la barbe ne fait pas le philosophe », qu’il ne faut pas se fier aux apparences et que la confiance en soi peut soulever des montagnes.