A chaque vacances scolaires, le Mucem propose un programme riche et varié pour les familles.

Balade, visite, jeux, spectacles les propositions adaptées pour les enfants sont nombreuses. Au programme de ces vacances de Noël :

Les animaux chantants 15 déc. 2021—2 janv. 2022

Pendant les vacances de Noël, on se retrouve au Mucem en famille pour une fanfare de spectacles musicaux, ciné-concerts et concerts dessinés, qui mettent en scène et font chanter les animaux sauvages, les animaux fantastiques, les animaux poètes, les animaux imaginaires… Il y en aura bien évidemment pour tous les âges et pour tous les goûts musicaux !

Avec le soutien de Babyzen SAS, mécène de l’enfance au Mucem.

Ariol’s Show Auditorium 1h15

Par Emmanuel Guibert & Marc Boutavant Accompagnés à la guitare par Bastien LallemantConcert dessin, 4—8 ans
Mercredi 15 décembre, 15h Adulte : 12 / 9 € Enfant : 5 €
Zamora Productions

Depuis longtemps maintenant, les aventures d’Ariol, le petit âne bleu, réjouissent petits et grands. Élève de CM1, Ariol vit avec ses parents : son père Avoine et sa mère Mule, surnommée Mumule. Ariol a un meilleur copain, le petit cochon Ramono ; une amou- reuse, Pétula, jolie vache avec des taches de rousseur ; et des collections. Il passe ses vacances chez ses grands-parents, Papi Atole et Mami Annette…

Lors de ce concert dessiné, Bastien Lallemant se joint à Emmanuel Guibert et Marc Boutavant pour une lecture joyeuse : saynètes, dessins, musique… un festiv-Ariol !

Création Les Correspondances de Proposé dans le cadre du festival Tous en sons ! Manosque / Maison de la poésie—Paris.

Le Petit Oiseau de feu

Auditorium 1h Philharmonie de Paris
Musiciens de l’Orchestre de Paris : Maya Koch (violon), Thomas Duran (violoncelle), Olivier Derbesse (clarinette), Nicolas Mallarte (piano), Lionel Bord (arrangements)
Concert dessiné, à partir de 6 ans

Samedi 18 et dimanche 19 déc. 2021, 15h Adulte : 12 / 9 € Enfant : 5 €

Dessins en direct par Camille Jourdy

Portés par des musiques et danses russes (des troïkas ou des valses tsiganes jouées par quatre instruments inattendus), le petit oiseau de feu et les personnages dessinés nous font traverser des royaumes fantastiques propres à nous émerveiller.

Sur une musique interprétée par l’Orchestre de Paris, l’illustratrice Camille Jourdy dessine en direct pour illustrer les différents chapitres de l’histoire.

« Le petit oiseau de feu » est l’oiseau légendaire des contes populaires russes. Il est de- venu célèbre grâce au ballet L’Oiseau de feu, composé en 1909-1910 par Igor Stravinsky.

Ce concert s’inscrit dans le cadre de « 2020, année de la BD » en partenariat avec le Centre national du livre, le Festival d’Angoulême et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

Le Vilain Petit Tournebout

45 min Auditorium
Cie Doulce Mémoire, Création collective
Danses polovtsiennes (extraits) Tableaux d’une exposition (extraits) Symphonie no5 (extraits) Symphonie no1 (extraits)
Une nuit sur le mont Chauve (extraits) Gayaneh (danse du sabre) Masquerade suite (valse) Casse-Noisette (extraits)

Spectacle musical, à partir de 4 ans

Mercredi 22 et jeudi 23 décembre 2021 à 15h Adulte : 12 / 9 € Enfant : 5 €

Coproduction avec l’Opéra de Tours Direction Laurent Campellone

Le Vilain Petit Tournebout raconte l’histoire de cet instrument rare, le « tournebout » qui ne trouve pas sa famille. Il est rejeté parce que disgracieux tant de forme que de sonorité. Il fait pourtant tous les efforts pour s’intégrer joyeusement, se glisser dans un concerto de Vivaldi, dans La Panthère rose, dans une pavane du XVIe siècle, dans la musique cubaine… mais rien n’y fait : il est moqué, vilipendé, banni du concert des instruments ! Il finira par rencontrer sa propre famille lors d’un orage mémorable et pourra enfin jouer avec eux… Singing in the Rain !

Dans une scénographie qui évoque une forêt mythique, l’ensemble Doulce Mémoire présente les répertoires musicaux les plus variés en nous invitant à découvrir de nombreuses familles d’instruments à vent anciens : doulçaine, chalémie, hautbois, flûtes à neuf trous, serpent, basson russe… plus de 50 instruments sont réunis sur scène !

Et après c’est quoi ?

Auditorium 50 min
Pascal Peroteau
Musique, poésie et film d’animation 5—9 ans
Mercredi 29 et jeudi 30 décembre 2021, 15h Adulte : 12 / 9 € Enfant : 5 €
Avec Fabrice Barré et Philippe Blanc

Éluard, La Fontaine, Prévert, Desnos… C’est en chansons que le musicien Pascal Peroteau imagine une suite aux œuvres les plus célèbres de ces différents poètes ! Accompagné de trois compagnons multi-instrumentistes, il nous raconte par exemple ce qu’il advient du fromage dérobé par le Renard ou que faire du bonheur lorsqu’on l’a attrapé !

Pour ce spectacle touche-à-tout, Pascal Peroteau a demandé à dix artistes de réaliser chacun un film d’animation illustrant un poème différent : ces petits films seront projetés lors du spectacle et bruités en direct !

Les poèmes

Dans Paris, Paul Éluard
La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf, Jean de La Fontaine Le loup déguisé en agneau, Ésope
Le Corbeau et le Renard, Jean de La Fontaine
Chanson des escargots qui vont à l’enterrement, Jacques Prévert
Pour dessiner un bonhomme, Maurice Carême
Le bonheur est dans le pré, Paul Fort
L’ogre, Maurice Carême
La fourmi, Robert Desnos
Le petit géant et l’océan, Pascal Peroteau

 

(Même) pas peur du loup Auditorium 40 min

Anne-Laure Bourget et Ollivier Leroy
Ciné-concert, à partir de 2 ans
Vendredi 31 décembre 2021, samedi 1er et dimanche 2 janvier 2022, 15h
Adulte : 12 / 9 € Enfant : 5 €
Label Caravan

« Qui a peur du grand méchant loup ? C’est pas nous ! » Si la peur de cet animal est une des peurs réccurentes des enfants, les courts-métrages de ce ciné-concert nous montrent un loup finalement pas si effrayant, presque sympathique, voire ridicule !

Ces petits bijoux du cinéma d’animation russe, américain, anglais et français, réalisés entre 1943 et 2014, ont été sélectionnés pour leur originalité et adaptés pour les plus petits. Ils sont mis en musique en direct par Anne-Laure Bourget et Ollivier Leroy qui, tous deux, ont dessiné de beaux parcours dans l’univers des musiques du monde.

Entre compositions et bruitages, leur musique fait la part belle aux percussions, aux instruments insolites, aux claviers (harmonium indien, « toy piano »), aux objets détour- nés et aux parties vocales ; créant des ambiances musicales entre world music, pop, baroque et univers minimaliste.

Ce spectacle a fait l’objet de résidences de création au Théâtre d’Angoulême du 14 au 20 novembre 2014 et du 9 au 13 février 2015.

https://www.mucem.org/famille