Le gros ours de Charabie aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il partage maintenant sa maison avec sa meilleure amie, une petite souris orpheline. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, les voilà très affairés à préparer l’hiver.
Revisitant l’œuvre de Gabrielle Vincent, ces quatre courts-métrages comptent des chutes de neige féeriques, des situations souvent drôles et des airs de violons pour un film d’une tendresse infinie.