L'encyclopédie de la Parole, formidable projet de collecte sonore lancé en 2007, se joue pour la première fois à hauteur d'enfants. Après Suite n°1 et 2, pour public adulte, Joris Lacoste et Emmanuelle Laffon sont allés dénicher dans cet incroyable fond ce qui irrigue le monde sonore quotidien des plus petits.

Et le spectre est grand: des annonces SNCF à Dark Vador, des bagarres de la cour de récré à Koh Lanta, des injonctions autoritaires des parents aux commentaires sportifs, la pièce mixe malicieusement cette multitude de bruits de la vie enfantine.

Seule au plateau, la musicienne et danseuse Armelle Dousset transforme sa voix et décale les sons, prête à faire naître toutes sortes de personnages et de situations. Elle s'en empare avec un plaisir manifeste dans un stand up qui joue aytant des modulations infinies du langage humain que de mini-chorégraphies bien senties.

Vivant et formidablement articulé, ce blablabla éclaire aussi une rumeur du monde de l'enfance, bien plus poreuse à la crudité et la violence du brouhaha des adultes qu'il n'y paraît.