Création 2018

“Charmante Belle, ne regrette point ce que tu viens de quitter. Un sort plus illustre t’attend mais garde à toi, si tu veux le mériter, de te laisser séduire par les apparences.”

Parce qu’elle s’est sacrifiée pour sauver son père de la mort, une jeune fille appelée Belle, se retrouve dans un château où vit un être mi-homme mi-bête. Au contact de Belle, La Bête s’adoucit et s’apaise. Le cadre s’embellit et l’atmosphère s’allège… Conte initiatique, La Belle, confrontée à des épreuves qui la font évoluer, finit, grâce à son courage et à sa générosité, par trouver l‘amour. Conte de la rédemption, La Bête, de par sa bonté, se révèle en Prince charmant.
La rencontre de ces deux-là, quoiqu’il en soit, est un événement, un « avènement même de l’altérité », un éloge de l’amour, bâti sur l’expérience de la différence. Si l’on excepte Tristan et Iseult ou Roméo et Juliette, qui sont des héros tragiques, l’histoire de La Belle et La Bête est sans doute l’histoire d’amour la plus célèbre, une histoire aux multiples adaptations. La nôtre puisera pour l’essentiel dans le conte de Madame Le prince de Beaumont le plus connu, mais aussi dans celui de Madame de Villeneuve ou d’Apulée ; mais nous n’oublierons pas la poésie de Cocteau et l’humour de Walt Disney bien sûr…